REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT
DJ LES HÉROS DE L'ÉLECTRO
FRANCE + PORTUGAL © LIONEL CUVEILLER / ZEPPELIN NETWORK

Plusieurs fois disque de platine, avec 850 millions d'écoutes sur les plateformes de musique en ligne, dont 100 millions sur Spotify pour son seul remix de Bella Ciao, Hugel est un DJ français qui monte vite. Si d'autres artistes « électro » n'ont pas autant de présence scénique, tous doivent se plier aux exigences d'un métier concurrentiel. Dans la même génération, Hugo Cantarra et Ken Roll s'inspirent moins du rêve américain de Guetta que de ses premiers talents de clubber. Ils travaillent nuit et jour pour trouver le bon son, apportant la « french touch » aux 120 battements par minute qui rythment les discothèques des quatre coins d'Europe. Mais à l'heure du confinement, ces trois DJ doivent mettre les bouchées doubles pour que vive leur art.

DERRIÈRE LE SUCCÈS, LA RIGUEUR
[Boom, Belgique] Florent Hugel se produit sur la scène principale de Tomorrowland, une consécration aux yeux des DJ du monde entier. Cette année-là, en 2019, le festival de musique électronique a attiré 400 000 personnes en deux weekends. © LUDOVIC GENCO





[Nice, France] Dans son home studio, Ken Roll équilibre les percussions d'un morceau de musique. Un écran de contrôle tactile lui permet de régler les fader pour traiter le son. Vérifiées au casque, les pistes sont assemblées pour créer une musique harmonieuse : « J'adore créer ce dernier coup de puissance », confie le DJ exigeant.


[Antibes, France] Inspiré d'une semaine chargée à Paris, Hugo Cantarra compose un nouveau morceau chez lui, dans son home studio. En 2020, dès le premier jour du confinement, il se contraint à un planning rigoureux de 8 à 18 heures pour monter, entre autres, sa boite de production musicale HCStudio.
DES PARCOURS DE VIE DIFFÉRENTS
[Antibes, France] En pleine ascension dans sa carrière musicale, Hugo Cantarra décide de se faire tatouer sur le torse « J'ai les rêves plus grand que la nuit ».





[Lisbonne, France] Au détour d'une rue, des fans allemandes s'arrêtent pour prendre quelques photos avec « leur DJ préféré ». Florent Hugel est très connu outre-Rhin parce qu'il y a publié son premier single solo en 2015, et rencontré ses premiers succès en collaborant avec Robin Schulz en 2017.


[Nice, France] Fin gastronome, Ken Roll prend le temps de cuisiner entre deux sessions de travail : « Je suis passionné de cuisine avant tout grâce à mon papa », confie l'artiste. Son père était également disc jockey et c'est lui qui l'a initié au mixage lorsqu'il était adolescent.
TROUVER LES MUSES EN VILLE
[Nice, France] Depuis son balcon qui surplombe la ville, Ken Roll écoute un livre audio qui traite de la motivation : « Je déteste lire, c'est un somnifère. En revanche, j'adore écouter et regarder », confie celui qui se fait astronome pendant la nuit.





[Antibes, France] Amateur de miniatures, Hugo Cantarra soigne son bonsaï. Derrière lui siègent 300 bearbricks, des figurines qu'il collectionne depuis ses dix années passées en Chine : « Je trouve l'inspiration en voyageant », précise celui qui emmène toujours un mini clavier avec lui.


[Lisbonne, Portugal] Dans la rue, Florent Hugel écoute une morceau de musique avec son téléphone. À n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, l'écoute d'un « nouveau son » n'attend pas, car c'est toujours l'occasion de découvrir un beat inspirant.
DES RECORDS ET DES CARRIÈRES
[Paris, France] Clément Dousset réalise une session d'écoute chez Scorpio Music. Responsable du répertoire numérique et des contrats des artistes entrants (A&R), il porte son attention sur le nouveau titre d'Hugo Cantarra (ici au centre). Satisfait, il propose un contrat de distribution au jeune auteur qui accepte.





[Antibes, France] Ken Roll contemple son YouTube Creator Award, un trophée qui lui a été remis en 2018 lorsqu'il a dépassé la barre des 100 000 abonnés sur chaîne Youtube. Ses nombreux projets lui permettent de prolonger ce palmarès sur d'autres plateformes en ligne.


[Lisbonne, Portugal] Écouté plus de 100 millions de fois depuis 2018 sur Spotify, Bella Ciao est le remix le plus écouté au monde. Son auteur, Florent Hugel, est ici devant le trophée que lui remis la fameuse plateforme de musique en ligne : « Des plaques comme ça, t'en verras pas tous les jours ! » s'exclame-t-il avec fierté.
DES ALTERNATIVES AU CONFINEMENT
[Lisbonne, Portugal] Florent Hugel équilibre sa vie entre travail, sport et repos. Ici, il joue du clavier avec frénésie, comme illuminé. Après un quart d'heure de tâtonnement, il tient « le son » qui tournait en boucle dans sa tête. Ainsi naissent les airs de musique qu'il destine aux danseurs : « Je suis un compositeur de jour », s'exclame-t-il.





[Lisbonne, Portugal] Après son café matinal, Florent Hugel partage sa passion sur les réseaux sociaux. Devant ses trophées au mur, muni de ses platines vinyles « à l'ancienne », il se filme en train de mixer des morceaux choisis. Les prestations de @hugelthug, son pseudonyme, sont regardées par des milliers d'abonnés sur Instagram, TikTok et YouTube. C'est aussi là qu'il réalise des vidéos pour son école de DJ en ligne : la Audio Hustler Academy.


[Paris, France] Convié une fois par mois sur Radio FG, Hugo Cantarra mixe dans l'émission Maxximum : « Ce live me tient à cœur car c'est la première fois que je ne joue que des morceaux à moi », confie le DJ qui partage son nouveau titre avec les auditeurs. Créée en 1989, la radio Maxximum est devenue emblématique pour avoir été la première à se consacrer à la Dance music. Clôturée en 1992, elle renaît en mai 2020 sous le parrainage de FG.
VOIR TOUTES LES IMAGES
LE PHOTOGRAPHE LIONEL CUVEILLER
Réalisateur et photographe depuis 2008 pour de nombreux artistes, récemment devenu télépilote de drone, Lionel voyage à travers l'Europe et l'Asie pour créer de nombreux aftermovies et vidéoclips. En 2016, il démarre sa chaîne Youtube pour agrémenter son second métier : coach en hygiène mentale et motivation. En 2020, il réalise une série de documentaires humanistes sur le patrimoine culturel qu’il nomme « Secrets d'anciens ».